Eva, victime collatérale ?

19 02 2013

Eva va mal.
Eva souffre d’une atrésie de l’œsophage, qui lui vaut de passer près de 20 jours par mois à l’hôpital.

Il n’y a pas officiellement de cause connue à sa maladie.

Pourtant, on a observé une possible corrélation avec une exposition du fœtus aux pesticides et herbicides, mais aucune étude statistique  significative n’a été menée pour établir cette corrélation.

Quand elle n’est pas hospitalisée, Eva vit à la campagne, près de vergers et de potagers.

Il se pourrait donc bien qu’Eva soit une victime collatérale du productivisme agro-alimentaire.

Mais il est peu probable qu’aucune enquête,  aucun procès n’établisse jamais la responsabilité de sa maladie.

Comme il s’agit d’une affection très rare, il ne s’agit pas d’une priorité de la recherche médicale.

Au bout du compte, peu de certitudes, peu de bonnes nouvelles, les souffrances d’une petite fille, et l’angoisse de ses parents.

Nouvelles et soutien sur le blog « Croque la vie Eva!! »

Quelques mots-clef de recherche pour s’informer sur l’atrésie de l’œsophage et ses causes possibles : atrésie œsophage glyphosate roundup herbicide