Le changement, c’est maintenant ! Ah Bon ?

20 09 2012

Plus ça change, et plus c’est pareil… Le 6 mai dernier, nous avons (moi compris), choisi le candidat social-libéral contre le candidat néo-libéral : de deux maux, choisissons le moindre!

Résultat ? C’est moins braillard et m’a-tu-vu, ça se veut sérieux et modeste, et surtout NORMAL ?

Comme je m’interrogeais un peu sur les significations possibles de l’adjectif « normal », je me suis référé au Wiktionnaire, et j’y ai trouvé pas mal d’éclaircissements (même en excluant les écoles normales et les significations strictement scientifiques) :

  • Qui est conforme à la règle, à l’ordre.
  • (Par extension) Ordinaire, régulier.
  • Qui se déroule de la manière attendue, qui est dans un état habituel.
  • Qui sert de règle, de modèle.

Et là, il semble bien que « Le changement dans la normalité » soit un superbe exemple d’oxymore, non ?
Effectivement, le temps d’un discours présidentiel, le changement a été remis à 2014, au mieux, et en tout cas, après le retour à l’équilibre des comptes…
Bref, on reste dans la norme du dogme néo-libéral, avec juste moins d’esbroufe sarkozienne dans la manière, et un chouïa de com’ sur la croissance et la justice par ci, un peu d’écologie en paroles (Fessenheim, gaz de schiste…) par là, juste assez pour s’assurer qu’EELV votera bien pour le TSCG à l’Assemblée…
Comme d’habitude, on sent bien que ces grands serviteurs de la France qui nous gouvernent sont surtout à l’affût des prébendes du pouvoir, et déjà plus préoccupés par les élections municipales de 2014, que par l’inquiétude croissante d’une majorité de français…

Et s’il en fallait une seule preuve, on se rappellera la promesse pré-électorale  de renoncer au cumul des mandats à l’échéance de fin septembre 2012, en train d’être enterrée à la sauvette…

Dans le même temps, on continue à stigmatiser les Roms, et à laisser la haine monter en français « de souche » (c’est quoi ?) et « d’origine musulmane » (c’est quoi bis ?).

Résultat: le FN et l’Islam radical prospèrent, les riches et puissants dorment tranquilles, rassurés de voir la détresse populaire se tromper d’ennemis.

Messieurs-dames nos gouvernants soit-disant « de gauche », vous réveillerez-vous avant que, tel le Front Populaire dans les années 30, l’espoir né des urnes ne meure dans la tyrannie, l’obscurantisme et la violence?

PS : en 2014, il y a aussi des élections européennes, mais comme les députés européens n’ont aucun pouvoir de décision, et qu’elles ne servent du coup qu’à recaser les losers des grands partis…





Au menu de ce dimanche…

4 05 2012

Et pour 5 ans: fromage sans goût ou goulash à la marinade rance ?





Le 6 mai, préserver (un peu) la démocratie

24 04 2012

Paysage politique français au lendemain du premier tour :

  • Un FN porté par les voix des déçus du sarkozysme et des laissés pour compte de la mondialisation.
  • Une UMP qui prête à tous les racolages, tous les mensonges, toutes les compromissions, pour conserver le pouvoir et retarder la rencontre entre les juges et son petit caporal.
  • Quelques centristes déboussolés par l’hystérie extrémiste d’une droite aux abois.
  • Un PS louvoyant pour accéder au pouvoir en dissimulant son manque d’idées et sa future allégeances aux marchés financiers et au CAC40.
  • Des Verts en état de mort politique, à force de se positionner en croupion vert du PS.
  • Un Front de Gauche, qui malgré un essor réel, n’est pas encore entendu par ce peuple craintif et sans mémoire qui s’est jeté dans les bras de l’extrême-droite.
  • Des extrême-gauches et un souverainiste de peu de voix et de poids.

Et un reste de démocratie en danger…

Alors le 6 mai, sans illusion mais sans hésitation, pour moi, ce sera François Hollande.





Libéré !!!

6 06 2011

Non, il ne s’agit pas de l’événement planétaire qu’a constitué le débarquement de Normandie… Mais plus prosaïquement de ma libération de la World Company qui m’employait.
Pour des raisons d’ordre contractuel (on dit aussi « être tenu par les c…es »), je ne m’étendrai pas plus sur le sujet.

Mais à titre personnel, voilà qui devrait m’offrir un peu plus de temps pour des activités plus épanouissantes; et parmi celles-ci, tenir ce blog, modeste goutte d’eau dans la marée contestataire qui monte, pour saper les fondations déjà chancelantes du monde de TINA

Bref, le vieil indien est de retour, au moment où il est temps de se préparer à accrocher des scalps à nos ceintures !





Nucléaire, Japon et pédagogie…

20 03 2011

Une vidéo expliquant aux enfants japonais l’accident de Fukushima. No comment…

 





Internet et confidentialité, chapitre 1

14 03 2011

Les vacances sont finies, alors il est temps de s’y remettre…

D’abord, et pour ne pas ré-inventer la roue, la plupart des sujets abordés ici l’auront été aussi, de manière approfondie sur le site de l’Electronic Frontier Foundation, et plus précisément sur leur site Surveillance Self-Defense. Mais si, comme beaucoup de francophones, vous n’êtes que très moyennement à l’aise avec la langue de  Shakespeare, alors vous trouverez ici, dans les semaines à venir, quelques articles ou lien en français,qui vont expliqueront, aussi simplement que possible, comment surfer en sécurité et confidentialité.

Par ailleurs, l’EFF fournit une série d’outils disponibles ici, dont en particulier le très utile « HTTPS everywhere »

Enfin, il y a un gros morceau appelé Tor Project, destiné à anonymiser les flux Internet. On y reviendra, longuement…





Spécial dédicace aux insurgés lybiens…

14 03 2011

« Nous avions à choisir (à Munich) entre le déshonneur et la guerre. Nous avons choisi le déshonneur et nous avons eu la guerre. »

SIR WINSTON CHURCHILL