CAPITALISME, SCIENCE ET HUMANITÉ, Jacques Testart – Paul Jorion, à Morlaix, le 9 avril 2013 à 20h30

19 04 2013

Ça fait du bien d’entendre un message d’espoir, d’humanisme et de lutte, non ?
Avec pas mal de proposition pas dogmatiques mais intelligentes dedans…

A déguster en prenant son temps : c’est du lourd et c’est ici : http://www.pauljorion.com/blog/?p=51912

 

Publicités




Nucléaire, Japon et pédagogie…

20 03 2011

Une vidéo expliquant aux enfants japonais l’accident de Fukushima. No comment…

 





Internet et confidentialité, chapitre 1

14 03 2011

Les vacances sont finies, alors il est temps de s’y remettre…

D’abord, et pour ne pas ré-inventer la roue, la plupart des sujets abordés ici l’auront été aussi, de manière approfondie sur le site de l’Electronic Frontier Foundation, et plus précisément sur leur site Surveillance Self-Defense. Mais si, comme beaucoup de francophones, vous n’êtes que très moyennement à l’aise avec la langue de  Shakespeare, alors vous trouverez ici, dans les semaines à venir, quelques articles ou lien en français,qui vont expliqueront, aussi simplement que possible, comment surfer en sécurité et confidentialité.

Par ailleurs, l’EFF fournit une série d’outils disponibles ici, dont en particulier le très utile « HTTPS everywhere »

Enfin, il y a un gros morceau appelé Tor Project, destiné à anonymiser les flux Internet. On y reviendra, longuement…





Après les vœux, écrire sur quoi ?

21 02 2011

Il faut admettre qu’après avoir mis, sans l’avoir vraiment prévu, ses tripes sur la table, il reste comme une sensation de vide… Au moins au début…

Quand, de surcroit, on a récolté assez de réactions positives, encourageantes, voire flatteuses pour provoquer une enflure considérable de l’ego, on se trouve soudain, à tort ou à raison, à ressentir une responsabilité vis-à-vis des lecteurs de sa logorrhée électronique.

Bon, d’abord, un grand merci à celles et ceux qui m’ont dit avoir apprécié ce premier coup de gueule de l’année! Ma modestie en a souffert, et j’espère qu’elle s’en remettra avant que je ne commence à me prendre pour un vrai chroniqueur.

Ensuite, il est temps de trouver un sujet pour la prochaine série d’articles…

Ça n’est pas la matière qui manque :

  • Commentaires de l’actualité: il y a pléthore de blogs et de journaux en ligne qui font ça très bien, autant renvoyer vers eux si nécessaire, plutôt que les plagier.
  • Petit manuel de contre-attaque intellectuelle : d’abord, si on me dit qu’il s’agit d’un plagiat du « Petit cours d’autodéfense intellectuelle » de Normand Baillargeon, je répondrai qu’il s’agit d’un modeste hommage à un ouvrage dont la lecture devrait être obligatoire à partir du lycée (pense-bête : penser à le suggérer à Luc Chatel).
    L’idée serait de passer en revue techniques oratoires, raisonnements et sources d’information, afin de nous doter d’armes de conviction massive, destinées à expurger idées fausses et propagande gouvernementale des cerveaux embrumés par la télévision à haute dose.
    Vaste sujet, pour lequel des contributions seraient bienvenues !
  • Fiches de lecture : Je crois qu’il serait préférable que je transforme la page « Bouquins » en catégorie, pour présenter le tout d’une manière plus aérée. Et puis après tout, autant prendre le temps d’ingurgiter les derniers pavés d’Edgar Morin (La Voie) et Paul Jorion (Le Prix) au préalable.
  • Internet et Confidentialité : Il est merveilleux, le réseau des réseaux. Mais si on n’y prend pas garde, il est aussi, pour les pouvoirs toujours prêts à restreindre nos liberté sous le douteux prétexte de la sécurité, un excellent moyen de nous espionner. Personnellement, j’aurais tendance à dire que quand les décideurs commencent à se méfier de ceux qui les ont élus, au point de multiplier les lois fourre-tout et liberticides aux noms de Pokemon (r) (HADOPI ou LOPPSI 1 et 2…), la méfiance doit être réciproque.
    De plus, les outils techniques pour utiliser internet de manière confidentielle existent bel et bien, et sont même plébiscités en ce moment, du côté du monde arabe. Mais curieusement, ces outils font l’objet d’une assez faible promotion hors des cercles technophiles, ne serait-ce que parce que leur simplicité de mise en œuvre laisse parfois à désirer, et qu’il faut mieux être à l’aise avec l’anglais pour avoir les moyen de s’y lancer.
    Attention, Pas question de recenser ici des moyens de télécharger films et musiques sans risquer les foudres d’HADOPI ! Non l’idée est plutôt que chacun puisse surfer sans être localisé par son adresse IP, envoyer des e-mails sans qu’ils puissent être lus par d’autres personnes que leurs destinataires, ne pas être repéré par ses habitudes de consommation, bref, que le respect de la vie privée, dans la mesure où elle n’entrave pas la liberté d’autrui, est un droit inaliénable.
    En tant que geek avéré depuis de nombreuses années, il me semble donc que je devrais consacrer quelques billets aux techniques de confidentialité sur Internet, et, si nécessaire, à documenter en français leur mise en œuvre.

Tous comptes faits, je crois que ce sera Internet et Confidentialité, et alea jacta est !